Mouhamadou Bamba LAHI

03 mai 2018

Mouhamadou Bamba Lahi anime une émission intitulée "BATAAXALI WOOTE BI". Il vous donne rendez-vous tous les mardis à 5h, 11h, 17h et 23h GMT.

Le président du Dahira Seydina Issa Rouhou Lahi de Fatick qui aujourd’hui boucle ses 39 ans fait siennes les propos du personnage de Corneille dans Le Cid : « Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années. Mon père qui n’est pas layène mais qui était imam à Fatick voulait que j’attende l’âge de 40 ans pour que je commence à pratiquer ma nouvelle croyance. Mais je l’ai convaincu de me laisser faire en lui démontrant que Le Tout-Puissant ne m’a pas promis que j’aurai cet âge. Mieux, je lui ai dit que je voudrai pas être puni pour n’avoir pas communiqué sur la mission du Mahdi et du Messie (PSE) si je mourrai avant d’avoir atteint l’âge de 40 ans ».

Mouhamadou Bamba LAHI n’est pas un simple sahaba. Il est également un conférencier, un orateur hors pair. Et en tant que tel, il anime des conférences un peu partout : « c’était le cas à Podor (le dernier dimanche du ramadan 2015) car c’est moi même qui ai créé le Dahira de Podor en 2007. Je vais à Campement Nguékhokh, Mbour, Gorom, Cayar, à l’Ucad, à Yoff avec le Dahira Seydina Mandione Lahi. Et quand j’anime ces conférences, le Dahira de Fatick m’accompagne. », conclut celui qui fièrement souligne que beaucoup de petits-fils de Seydina Limamou ont passé leur enfance dans sa maison qui se trouve au quartier Ndiaye Ndiaye, au cœur du Sine.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article