La tradition du "SOPP KOOR"

03 mai 2018 - 366 vues

Le 1er “SOPP KOOR”

Les jeunes layènes qui habitent Cambérène ont toujours été connus pour leur soif intense de “Laa ilaaha illalaah” car ils sont nés et éduqués dans une atmosphère fortement marquée par cette formule suprême. Par conséquent,  leurs âmes en réclament  toujours davantage.

C’est dans ce contexte qu’en 1987, quelques jeunes garçons, avec la bénédiction de Seydina El Hadji Abdoulaye Thiaw Lahi et de Seydina Mame Alassane Lahi, avaient décidé de se réunir tous les soirs du Ramadan, après le zikr de la mosquée, pour continuer à louer le Seigneur et à faire des rappels sur les enseignements du Mahdi jusqu’à une certaine heure de la nuit. Ainsi est né le  premier “Sopp Koor” dénommé “Sopp Kooru Ahlu Beyti Rassul”.

Abdoul Aziz THIOUB

 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article