Retour sur le sermon de la Korité 2015 sur la voyance et le maraboutage

11 juin 2018 - 329 vues

Ces péchés qui détruisent l’individu, la famille, la société

Fidèle à son ?habitude, Chérif Mame Libasse Lahi ibn Seydina Ababacar Lahi ibn Imamal Lahi (PSL) a dénoncé ces maux qui gangrènent la société. Son sermon, à l’issu de la prière de l’Aïd el fitr, a été consacré à la voyance et au maraboutage érigés en mode de vie au Sénégal. Partisans et adeptes de ces pratiques n’auront aucune considération dans l’au-delà.

Arrivée Imam

Ces deux fléaux sont tellement présents non seulement dans le quotidien des sénégalais mais aussi et surtout dans des milieux insoupçonnés. Et pourtant, ils sont contraires aux prescriptions divines comme stipulé dans la sourate Baqara. Le Prophête (PSL) a dit et redit que les prières de celui qui consulte un voyant ne seront pas acceptées pendant 40 jours.

Cette année, l’imam Chérif Mame Libasse Lahi a approfondi son sujet traité déjà l’année dernière en insistant surtout sur les conséquences de la pratique et de l’usage de la voyance comme du maraboutage.

Parmi les conséquences dramatiques figurent le divorce et ses effets sur l’avenir des enfants.?Le fils de Seydina Ababacar Lahi (RTA) en est convaincu.?Plusieurs divorces sont causés via un maraboutage du couple ou d’un des époux qui vivaient dans une harmonie familiale parfaite. C’est la raison pour laquelle l’imam soutient que «?bon nombre de couples sont aujourd’hui au bord de l’explosion. Les enfants des couples qui ont déjà divorcé grandissent dans la rue.?Ils ne bénéficient d’aucune éducation et ainsi deviennent des agresseurs. Autre phénomène, le Xala qui entraîne l’impuissance du mari?».

Les politiciens, les sportifs en ont également pris pour leur grade. En effet, pour les besoins d’un gain quelconque, des vies sont détruites. Pour l’imam Mame Libasse Lahi, «?des personnes vont voir des charlatans pour tuer, rendre malades des gens considérés comme des ennemis à abattre. En dehors des couples disloqués, la réalité nous montre que des amis sont ainsi séparés, de même qu’un employé de son patron sans oublier un père ou une mère de son enfant?».

La situation est grave.?Pourtant c’est la triste réalité.?Et ce, d’autant plus que le Tout-Puissant a déjà menacé de ses foudres les charlatans, les pratiquants de la voyance et leurs adeptes. «?Ils n’auront aucune considération dans l’au-delà?».

Sermon Mame Libasse Lahi

La voyance est le 2ème péché le plus grave. Partant, quel sort réserver à ceux qui tuent, qui séparent des gens ou qui les rendent malades temporairement ou à vie ?  Et ce, d’autant plus que certains vont jusqu’à héberger des charlatans dans leur maison.

Fort de ceci, l’imam a conclu son sermon en demandant aux fidèles et à son auditoire, en général, de s’en éloigner. Mention spéciale à la nouvelle chaîne de télévision DTV qui a retransmis en direct la prière et le sermon de l’imam.?Une première pour la communauté ahloulahi.

Article publié dans Waa SOODAAN N°5 du mois d'Août 2015

Sur le même sujet

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article