"Craindre Allah et penser constamment au Jour du Jugement" : Un des enseignements de Seydina Limamou LAHI (psl)

09 novembre 2020 à 09h49 - 345 vues
DE LA REDDITION DES COMPTES
De nos jours, les gens donneraient tout ce qu'ils ont pour occuper une responsabilité que ce soit dans l'administration publique, le privé ou dans les cercles religieux. D'autres encore, moins responsables et plus inconscients sont alors aux anges quand ils se voient confiés une responsabilité, élus à un nouveau poste. Car ils pensent qu'ils vont enfin pouvoir faire la pluie et le beau temps. Or, la responsabilité est la plus grande et dangereuse des épreuves auxquelles Allah soumet son sujet.
En effet, comme le rapporte un célèbre hadith
كلّكم راع وكلّ راع مسئول عن رعيّته
Autrement dit, chacun de vous est un berger (responsable) et chaque berger sera interrogé sur comment il a géré ce qui lui a été confié.
C'est ce que le saint-maitre Seydina Limamou Lahi (asws) confirme dans cet extrait de son premier sermon :
والإمام الأعظم يسأل عن بلده، والقاضي يسأل عن قضائه، وكيف قضى، وصاحب القرية يسأل عن حال قريته، و صاحب الدّار يسأل عن حال داره، و صاحب البيت يسأل عن حال بيته، والمرأة تسأل عن بيت زوجها، وفراشها، والعبد يسأل عن مال سيّده، و كيف حفظه، و كذالك الأعضاء تشهد أصحابها ممّا كانوا يفعلون.
Allah interrogera chacun de ses sujets, sans exception, sur la chose qui lui a été confiée à savoir l'administration d'un territoire (pays, royaume, région, commune, village, etc), ou un jugement (procès au tribunal / au cadi), ou l'imâmat (la condition d'imam chargé d'enseigner la religion) confié aux guides religieux (khalifs, imams, érudits, prêcheurs, etc.), ou la famille (époux/épouse, enfants, etc.), voire l'utilisation que nous faisions de chacun des membres de notre corps. De même l'employeur sera questionné sur ses relations avec son employé comme ce dernier aussi sera à son tour interrogé sur comment il a accompli son devoir vis à vis du premier. Chacun devra justifier l'utilisation et du pouvoir qui lui a été confié et de l'argent ou des moyens sous sa responsabilité. Ce sera alors l'occasion pour Allah, le Souverain Juste, de vérifier si le responsable était juste et équitable autant envers ses partisans qu'envers ceux qui n'étaient pas de son camp dans la gestion de ce qui lui a été confié. Et aucune forme d'injustice, d'iniquité ou de favoritisme ne sera pardonnée.
Et, ce jour-là, tous les membres de notre corps aussi témoigneront contre nous comme le décrivent ces versets :
(ٱلۡیَوۡمَ نَخۡتِمُ عَلَىٰۤ أَفۡوَ ٰ⁠هِهِمۡ وَتُكَلِّمُنَاۤ أَیۡدِیهِمۡ وَتَشۡهَدُ أَرۡجُلُهُم بِمَا كَانُوا۟ یَكۡسِبُونَ)
Ce jour-là, Nous scellerons leurs bouches, tandis que leurs mains Nous parleront et que leurs jambes témoigneront de ce qu’ils avaient accompli. [Sourate Ya-Seen 65]
(وَقَالُوا۟ لِجُلُودِهِمۡ لِمَ شَهِدتُّمۡ عَلَیۡنَاۖ قَالُوۤا۟ أَنطَقَنَا ٱللَّهُ ٱلَّذِیۤ أَنطَقَ كُلَّ شَیۡءࣲۚ وَهُوَ خَلَقَكُمۡ أَوَّلَ مَرَّةࣲ وَإِلَیۡهِ تُرۡجَعُونَ)
Ils diront à leurs peaux : "Pourquoi avez-vous témoigné contre nous?" Elles diront : "C’est Allah qui nous a fait parler, Lui qui fait parler toute chose. C’est Lui qui vous a créés une première fois et c’est vers Lui que vous serez retournés." [Sourate Fussilat 21]
Or, ce jour-là, c'est
(یَوۡمَ لَا تَمۡلِكُ نَفۡسࣱ لِّنَفۡسࣲ شَیۡـࣰٔاۖ وَٱلۡأَمۡرُ یَوۡمَىِٕذࣲ لِّلَّهِ)
Le jour où aucune âme ne pourra rien en faveur d’une autre âme. Et ce jour-là, le [véritable] commandement sera à Allah. [Sourate Al-Infitar 19]
C'est pourquoi le saint-maitre des Ahloulahi, "Yaakaari Jaam Ñi" Seydina Limamou Lahi (asws) - qui est allé là où personne n'est jamais allé, qui y a rencontré Celui (Allah) que personne d'autre n'a encore jamais rencontrer véritablement et qui a été informé de ce que tout le monde ignore réellement - Seydina Limamou Lahi (asws) dans son immense sagesse nous recommandait avec insistance de ne pas nous agripper à ce monde ni à tout ce qu'il contient en terme de jouissances (pouvoir, avoirs, biens, femmes, enfants, etc.). À la place, il nous conseillait de craindre Allah et de penser constamment au Jour du Jugement.
Alors, très chers frères et sœurs en l'islam, plus particulièrement les membres du nouveau gouvernement ou tout autre élu, je nous invite tous à penser à ce jour et à nous rappeler constamment que nous devront tous rendre des comptes au Très-Haut plus tard.
"Ku xam responsabilité ak limu ëmbë ci ay axxa doo ko xëccoo"
Que Paix et Salut soient éternellement renouvelés sur notre maître Seydina Limamou Lahi Al Moukhtâr Wa Seydil Anlamîna.
Chérif Alassane Lahi Diop
"Sibt Sâhibou Zamâne"
Secrétaire général de Vision 129

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article