Daara Seydina Limamou Lahi (PSL) de Cambérène

22 mai 2018 - 836 vues

28 ans d'histoire

Tout a commencé lorsque 18 femmes se sont regroupées dans la Cité sainte de Cambérène pour organiser un «?Ndèye Dické religieux?». Intervenant déjà dans des activités génératrices de revenues, elles décident d’apprendre le Coran et en parlent à Cheikh Mbacké Lahi qui s’en ouvre à son grand-frère Baye Ndjine.

Ce dernier rencontre les femmes avant d’instruire son petit-frère qui met en place ce qui est devenu aujourd’hui le Daara socio-éducatif Seydina Limamou Lahi situé au coeur de Cambérène entre la mosquée et le mausolée de Seydina Issa Rouhou Lahi (PSL). Cette année, la journée du Coran en est à sa 28ème édition.?Cheikh Mbacké est appuyé par une équipe dont fait partie son frère Chérif Idrissa Thiaw Lahi.
Avec le développement mais surtout la réussite du Daara de Cambérène, huit cellules sont ouvertes à Yoff, Dakar, Thiaroye sur Mer, Guédiawaye, Rufisque.
Outre le Coran, les hadiths et les sermons de Seydina Limamou Lahi (PSL), les femmes apprennent des disciplines comme la morale. Ce qui leur permet de gérer les relations de bon voisinage mais aussi les rapports avec leurs époux. Le Daara regroupe des femmes de tous les âges.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article