DE LA TOLÉRANCE RELIGIEUSE

20 mai 2020 à 18h37 - 382 vues

Je suis vraiment déçu, attristé et tout autant sidéré et exaspéré par cette concurrence féroce, malsaine, puérile, dégradante, irresponsable et dénuée de sens et de tout fondement logique que se livrent, depuis quelques années déjà, des disciples qui ne comprennent rien du sens de la cohabitation pacifique qui fonde l'hospitalité légendaire de la société sénégalaise.

Et je pense que nos guides respectifs dont ils se réclament, ces vaillants et brillants résistants à la colonisation culturelle et idéologique, qui, armés uniquement de leur foi, de leurs chapelets et de leurs enseignements ont su tenir en échec plus d'un siècle d'endoctrinement occidentale désastreuse, et donc ne méritent vraiment pas cette honteuse situation. Leur seul objectif était le triomphe de l'Islam, leur seul ennemi était les opposants de l'Islam, le salaire réclamé était la cohésion. Ils n'avaient pas le temps de se mesurer ou de rivaliser entre eux. Aujourd'hui une bande de jeunes incultes pour la plupart et autres disciples à la "tarbiya" défectueuse, inachevée voire inexistante prennent un vilain et dangereux plaisir à placer leurs guides respectifs les uns au-dessus des autres en osant le proclamer sur tous les toits et en jetant l'opprobre et le déshonneur sur ceux des autres. Or, ces fondateurs au contraire se vouaient comme tout bon musulman, un amour mutuel empreint de respect, qui ne leur laissait pas le temps de s'attarder sur ces considérations rétrogrades, vestiges de la période de la "Jahiliya". Chacun de nous dans son fort intérieur pense que son guide est le meilleur sinon il irait en suivre un autre. Pour autant cela ne nous donne nullement le droit de dire à notre prochain que son guide est inférieur au nôtre. Cela ne fait que détruire le tissu de stabilité et de cohésion sociales qui prévaut depuis plus d'un siècle! Et malheureusement à ce stade nous tombons dans le même piège que les Ahloul Kitab tel que raconté par Allah dans le Coran :

(وَقَالَتِ ٱلۡیَهُودُ لَیۡسَتِ ٱلنَّصَـٰرَىٰ عَلَىٰ شَیۡءࣲ وَقَالَتِ ٱلنَّصَـٰرَىٰ لَیۡسَتِ ٱلۡیَهُودُ عَلَىٰ شَیۡءࣲ وَهُمۡ یَتۡلُونَ ٱلۡكِتَـٰبَۗ كَذَ ٰ⁠لِكَ قَالَ ٱلَّذِینَ لَا یَعۡلَمُونَ مِثۡلَ قَوۡلِهِمۡۚ فَٱللَّهُ یَحۡكُمُ بَیۡنَهُمۡ یَوۡمَ ٱلۡقِیَـٰمَةِ فِیمَا كَانُوا۟ فِیهِ یَخۡتَلِفُونَ)
[Et les Juifs disent: «Les Chrétiens ne tiennent sur rien» et les Chrétiens disent: «Les Juifs ne tiennent sur rien», alors qu'ils lisent le Livre! De même ceux qui ne savent rien tiennent un langage semblable au leur. Eh bien, Allah jugera sur ce quoi ils s'opposent, au Jour de la Résurrection.]

Seydina Mouhamed (asws) le patron de ces guides est le meilleur des hommes et pourtant il parlait toujours avec respect des messagers qui l'ont précédé et encourageait les musulmans à suivre son exemple malgré que son rang soit largement supérieur au leur (suivant la hiérarchie établie par Allah Lui-même). Notre guerre ne doit pas être fratricide ou dirigée contre nos coreligionnaires, mais plutôt contre nos passions individuelles. Et à mon humble avis, quelle que soit notre appartenance à l'une des confréries, le saint-maitre Seydina Limamou Lahi Al Mahdi (asws) dont le rang et la proximité avec le Tout-Puissant lui permirent de faire reculer l'océan Atlantique, le Qutbu Zamâne Cheikh El Hadj Oumar Al Foutiyi qui posa les bases d'un Islam solide en Afrique Noire, Sidy El Hadj Malick, l'érudit pluridisciplinaire dont la sainteté se reflète à l'image de son œuvre colossale, Cheikh Ahmadou Bamba, l'élu qui accéda sans équivoque au statut tant mérité et très prisé de "Khadimou Rassoul" (Serviteur du Messager), l'éminent Qutb Cheikhou Thianaba Amary Ndack Seck qui balisa le terrain de l'Islam à travers un rude jihad contre les tribus païennes du pays, Cheikh Abdoulaye Niasse le grand savant dont l'érudition se reflète à la dimension internationale de son fils Cheikh Ibrahima Niasse le détenteur de la faydou Tidjane, sans oublier le Qutbul Aqtab Cheikhna Cheikh Sadbouh le maître des prodiges ou Cheikh Bouh Kounta, le Qutb aux prières tant réputées doivent être nos fiertés nationales communes. Cela doit être un réel plaisir de voir leurs disciples respectifs nous relater leur histoire dans les médias sans pour autant tomber dans la provocation ou le dénigrement déguisé. Enfin, j'attire l'attention sur ces 3 types de personnes très dangereuses :
- celui qui parle en cherchant à y gagner quelque chose ;
- celui qui parle en cherchant à montrer sa propre personne ;
- celui qui parle en cherchant coûte que coûte à montrer la dimension d'une autre personne.
Chacune d'eux est prête à mentir pour atteindre son objectif.


Les dignitaires des Tarikha, le cadre unitaire de l'Islam, les imams et oulémas doivent s'auto-saisir pour trouver une issue heureuse à cette situation belliqueuse, cette bombe à retardement qui peut finir très mal.
Qu'Allah nous débarrasse de cette situation et chasse Satan de nos cieux en considération de tous les efforts consentis par nos guides respectifs pour ancrer l'Islam dans cette terre. Puisse-t-Il solidifier et pérenniser les bases d'un Islam de paix, d'amour, de solidarité et de tolérance et de respect mutuel dans ce pays par la sainteté de tous nos guides "wa bi kalimati lâ illâha illâ Allah Mouhamadou Rassoulou Lahi salla Lâhou anleyhi wa sallam". AMINE

Par Chérif Alassane Lahi Diop,
Aspirant Disciple parmi les Ahloulahi

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article