Le Dahira des Layènes de Côte d'Ivoire célèbre l'Appel

20 avril 2018 - 396 vues

Cheikh Mbacké Lahi anime la conférence

Le 138ème anniversaire de l’Appel de Seydina Limamou Lahi (PSL) sera célébré en Côte d’Ivoire, le dimanche 29 avril 2018 à la Mosquée Salam du Plateau à Abidjan. Sous la houlette du Dahira Les Sahabas de Seydina Limamou Lahi al-Mahdi (PSL), Cheikh Mbacké Lahi fils du Khalif y anime la conférence sur « La venue du Mahdi et de Issa, selon le Coran et la Sunna ». La marraine de l’évènement est Mme Maïmouna Ndoye Seck, Ministre des Transports aériens et du développement des installations portuaires. Elle devrait avoir à ses côtés Mme Ndèye Saly Diop Dieng, ministre de la Femme, de la Famille et du Genre, Cheikh Kanté, ministre chargé du suivi du Plan Sénégal Emergent, Aly Coulibaly, ministre de l’intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur. Son Excellence Abdou Lahad Sourang, Ambassadeur du Sénégal en Côte d’Ivoire et Abdou Karim Basse, Consul du Sénégal font partie des invités d’honneur lors de cet évènement de dimension international.
Depuis des mois, le Dahira multiplie les réunions pour une réussite totale de l’évènement.
Pour rappel, c’est au milieu des années 1970 que le Dahira a vu le jour. Son nom de sahabas de Seydina Limamou Lahi al Mahdiyou, il le doit au Khalif Mame Rane. Serigne Birane Sall, frère de Libasse Sall de Yoff a été le premier à diriger la structure. Il était secondé par Ibrahima Ndione, Baye Abdoulaye Kébé, frère de Mame Ablaye Kébé de Yoff, de Mada Bèye, Daro Mbaye de Thiaroye, Seydina Diop de Cambérène, Ibrahima Diop de Gouye Mariama, Ibrahima Cissé, Boubacar Niane et bien d’autres personnes. Le lancement des activités du Dahira a coïncidé avec la venue en Côte d’Ivoire de Seydina El Hadji Abdoulaye Thiaw Lahi accompagné de Magoum Keur Ndiongue. Il y a eu aussi, par la suite, l’arrivée de Serigne Ibou Sakho.
Après le décès de Serigne Birane Sall, le 22 mars 1995, la présidence fut confiée à El Hadji Ibrahima Ndione qui avait comme trésorier Baye Alaye Kébé et Secrétaire général Ibrahima Diop qui ont abattu un travail colosssal, appuyés en cela par leurs épouses.
Une forte mutation a eu lieu en cette année 2018 avec la prise en main du Dahira par les jeunes. A commencer par le président Limamou Laye Seck, secondé par le coordonateur Alioune Diop, le Secrétaire général Aly Ndione et le trésorier Maguèye Kébé. Ces jeunes déclarent être très dynamiques dans la voie tracée par le Messager d’Allah (PSL), l’Imam al-Mahdi Seydina Limamou Lahi (PSL).
Nous avons des tontons qui se donnent corps et âme pour la continuité du dahira. Parmi eux : Mbaye Diop, Malick Dia, Hamed Dia, Lati Diop, Bagali Cissé, Fatou Diagne, Fatou Diop dite mère Rouhou Lahi, Awa Diagne fille du défunt Grand Serigne de Dakar.
Le Dahira poursuit son bonhomme de chemin non sans le soutien de non layènes. Parmi eux, Seydina Diop, Abdou Mbengue et bien d’autres sénégalais. Figurent en bonne place Son Excellence Abdou Lahad Sourang, Ambassadeur du Sénégal en Côte d’Ivoire. De même que le consul Karim Basse et Babacar Fall.

Sélou BA

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article