Seydina Mandione 1881-1971

15 septembre 2017 - 486 vues

Khalif de l'Imam al-Mahdi (PSL)

Seydina Mandione est né en 1881. Lorsque son père fut rappelé à Dieu en 1909, il s’opposa aux fideles qui voulaient procéder à la cérémonie funèbre. Il n’hésita pas à brandir son sabre en disant : « celui qui ose toucher mon père alors que Issa n’est pas encore là, je lui coupe la tête ! »

Avant de devenir Khalif en 1949, Seydina Mandione a été durant les quarante années de règne de Seydina Issa son plus proche lieutenant. Il était le conseiller du 1er Khalif de l’Imam qui lui confiait les missions les plus délicates.

Grâce à son caractère doux, Seydina Mandione parvenait à calmer les emportements de Seydina Issa, lorsqu'il se mettait en colère, irrité par une injustice ou par une transgression des commandements de Dieu.

Seydina Mandione Lahi n’avait ni maison et n’avait rien en sa possession. S’il accompagnait Seydina Issa Rohou Lahi, il ne mettait dans son sac que deux vêtements. Le reste se composait de livres. Il ne portait même pas de chaussures.

Un jour, le Messie appela son fils Cherif Abdoulahi et lui demanda de rester auprès de Seydina Mandione afin qu’il puisse transmettre ses recommandations aux fidèles. Seydina Mandione Lahi parlera de son prédécesseur en ces termes : « je ne pardonnerai toute personne qui essayera de voir en moi la personne de Seydina Issa Rouhou Lahi ».

Pendant 22 ans, il a été à la tête de la communauté akhlou lahi. A sa disparition en 1971, c’est son fils aîné Baye Seydi Thiaw qui devint Khalif de Seydina Limamou Lahi (PSL)

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article