RAPPEL A DIEU DU KHALIF DES LAYENES : Abdoulahi Yaa Baax

13 août 2021 à 23h42 - 538 vues
Un hommage au Khalif Seydina Abdoulahi.
Il a été Khalif du Mahdi, Khalifatoul mouslimiin de 2001 à 2021. Durant ces 20 ans, il a été le gardien du temple, du leg, de la doctrine du Mahdi et du Messie (pse). Avant son accession au khilafa, il avait tant œuvré pour la Communauté Layène, en parcourant tous les coins et recoins du Sénégal et même en Gambie pour diffuser et propager l'Appel d'Allah lancé par le Mahdi et confirmé par le Messie (pse). Je veux nommer Cherif Seydina El Hadj Abdoulahi, 5ème Khalif de Seydina Limamou Laye Al Mahdi (PSL).
S'il y'a des hommes qui dans leur vécu, n'ont jamais goûté aux saveurs et délices de la vie car optant vivre à la place avec la crainte d'Allah et sa récompense dans la vie future, Cherif Abdoulahi faisait partie de ces hommes rares choisis et préparés par Dieu depuis leur bas âge.
Pour un musulman et adorateur d'Allah, titre ne peut être plus glorieux et honorifique que le prénom nom ABDOULAHI = Serviteur d'Allah.
C'est ce prénom d'AbdouLahi et Abdourahmane et ces autres noms composés avec les autres Noms Divins que le Prophète avait signalé comme étant les meilleurs des prénoms (Abdou Salam, Abdou Rahim, Abdou Aziz, Abdou Razzaq, Abdou Fatah....)
Le Prophète parmi ses noms figure ce joli prénom qui est Abdoulahi. Ce Prophète est donc grand-père et homonyme du 5ème Khalif.
Dans le Coran à la Sourate Mariama et au verset 30, Al Massih Issa ibn Mariam, sur son berceau s'est déclaré être un Serviteur d'Allah (Abdoulahi) en ses termes:
Mais [le bébé] dit : "Je suis vraiment le serviteur d'Allah. Il m'a donné le Livre et m'a désigné Prophète."
La fonction d'un serviteur à son maitre est d'accomplir ses missions et services. Ce sont ces rôles que Cherif Abdoulahi Thiaw a accompli pour son créateur Allah le Tout-Puissant. El Hadj Abdoulahi Thiaw Lahi, il lui arrivait de manquer du temps pour sa propre famille car étant occuper dans les affaires de la Religion, de la Communauté et de la vie sociale.
Combien d'individus ont témoigné sur Baye Abdoulahi de sa disponibilité à les assister dans des situations de bonheur, tout comme de malheur? Combien de Mariages, baptêmes et cérémonies funéraires et autres, Cherif Abdoulahi a eu à honorer par sa présence qui était si symbolique et très significative?
Des individus désespérés et désemparés, s'ils venaient à lui, il les écoutait et traitait leurs problèmes dans la discrétion.
Pour les services et assistances aux khalifs et fils du Mahdi, nous savons tous que le défunt Khalif Seydina Abdoulahi était d'une disponibilité sans retenue et débordante.
Par ailleurs pour les activités religieuses et communautaires, avec son équipe, il avait joué un rôle très remarquable et louable. Cette équipe dirigée par Serigne Abdoulahi et avec comme homme de confiance et secrétaire particulier El Hadji Mouhamadou Laye Seck pour rendre service aux khalifs et à la Communauté, avait révolutionnée la Communauté pendant leur époque dans tous les domaines :
▪️La structuration (Goupement Central, les Dahiras...)
▪️L'Organisation,
▪️Le protocole et la sécurité.
▪️La Logistique et équipement (avec la Première Sonorisation de la Communauté...)
▪️Les infrastructures (Rénovation et Érection de bâtiments)
▪️Gestion et Administration (payement de factures d'électricité de certains édifices de la Communauté)
▪️Moyens de Transport (Achat de véhicule au Khalif et au porte parole).
Et tant d'autres actions...
Dans cette équipe,  il y'avait: Baye Issa Seck Maye, Baye Ndioba Déme, Baye Issa Fall, Baye Mouhamadou Lahi Seck, Baye Issa Gueye et tant d'autres. Et c'était quasiment cette même équipe qui avait constitué le Groupement Central des Layénes de 1952 jusqu'au début des années 2000.
Seydina El Hadji Abdoulahi Thiaw Laye, son amour pour la psalmodie du Tawhid lors des cérémonies religieuses fut marquant et remarqué par tous ses contemporains. Ces cérémonies religieuses, il les dirigeait avec ferveur, maitrise et pédagogie, engouement et volonté, amour et aussi et surtout avec un grand courage et une quiétude sereine. Et ceci qu'il pleuvait ou en une période d'ensoleillement, qu'il soit en temps nocturne ou diurne, en période de froid ou de chaleur et qu'il soit près ou loin du fief de la Communauté Layène.
Nous rappelons de notre élection à la présidence de l'Amicale des Etudiants Layènes en 2013 et la première Ziara restreinte du nouveau bureau à la résidence du Khalif à Yoff le 01 mai de cette année. Après la visite pieuse pour solliciter des prières pour une bénédiction, le neveu du Khalif Serigne Moussa Gueye Laye courut derrière le groupe pour l'informer des propos du Khalif Cherif Abdoulaye qui était de se rendre directement à Diamalaye de Yoff... Ce fait marqua les esprits avertis sur la lourdeur et la noblesse de la mission qui venait de commencer.
Seydina El Hadj Abdoulahi faisait partie aussi de ses hommes à qui Allah le Très-Haut a fait don de connaissances de choses cachées. Par la grâce et la volonté de Dieu, il était une personne qui toute chose qu'il prononçait, allait se réaliser.
Et c'est cet homme de valeur qui avait fini par marquer l'histoire de la Communauté, qui a rendu l'âme ce lundi 09 août 2021 à Yoff, paisible, sainte et bénie cité de l'illustre Prophète Mouhamed Seydina Limamou Laye Al Mahdi. Il fut enterré le même jour à coté de son illustre père le Prophète Seydina Issa Rouhou Laye à la sainte Diamalaye de Cambérène.
Qu'Allah déverse des nuages de récompenses sur Seydina El Hadj Abdoulahi.
Qu'Allah assiste notre nouveau khalif, le calme Seydina Mouhamadou Makhtar Lahi dans sa noble et lourde mission. Qu'Allah le protège contre tout ce qui pourrait ralentir ou nuire la bonne marche des affaires religieuses et communautaires.
Seydina Mouhamadou Makhtar Laye, Khalifatoul mouslimiin, recevez nos actes de dévotion sincère et fervent, car vous êtes désormais le représentant du Prophète Mouhamadou Seydina Limamou Laye sur terre.
Cherif Abdourahmane Laye
Petit-fils de Seydina Limamou Laye (PSL)
Président de ZIKROULAHI structure internationale

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article