LE JEÛNE DU MOIS DE RAMADAN : Les nafilas et l'importance de la souratoul Ikhlaas

28 avril 2021 à 05h13 - 1072 vues

LE MOIS DU RAMADAN  : Post N°5

        ▪️La Nafila ramadane Layène avec ses 2 rakats de 60 ikhlass

        ▪️Les bienfaits de la Souratoul Ikhlaass

En milieu Layène, autrement dit dans l'enseignement de l'Imam Al Mahdi Seydina Limamou Laye (PSL), en période de Ramadan après la prière obligatoire de la nuit dite Ichà-i ou Guèwé, il est recommandé aux fidèles à la mosquée ou à la maison de procéder à la Nafila comme suit:

Pour les 15 premiers jours du ramadan: 

2 rakats avec chacun de ces rakats 30 ikhlass après la récitation de la Fatiha. Et pour les jours restants, la Nafila doive être effectuée avec 15 ikhlass.

Cette nafila précéde Chafà et le Witr.

Ainsi, il nous a semblé important de voir la particularité de la Souratoul Ikhlass qui est le chapitre parmi les 114 que constitue le Coran, que le Saint Prophète Imam Al Mahdi a choisi pour la Nafila ramadane pour sa Communauté.

En premier lieu il est à montrer que la Souratoul Ikhlass est composée de :

47 lettres 

15 mots 

  4 versets 

_____________

66: 

On voit que l'addition de ces chiffres donne 66 qui est le poids mystique d'Allah...

Et selon Al Khoudri (que Dieu le bénisse), le Messager de Dieu (PSL) a dit à propos de la Sourate 112 IKHLASS que:

"Dis: Lui ALLAH est unique, l'Absolu...

Par celui qui tient mon âme dans sa main, cette Sourate équivaut au tiers du Coran.

Aussi Anas (que Dieu le bénisse) rapporte qu'un homme dit: " Ô! Messager d'Allah! J'aime cette Sourate : "Qoul Houwal Lahou Ahad..." 

Il lui réponds "ton amour pour lui t'a déjà fait entrer au Paradis".

Hadith rapporté par Boukhary et Tirmizzi.

Certes nous devons adorer Allah Le Tout-Puissant que pour sa Face, Lui qui dit : "Je n'ai créé les djinns et les hommes qu'afin qu'ils m'adorent". De ce verset coranique on en déduit que l'adoration du Tout-Miséricordieux est obligatoire. 

Et par ses noms Ya KARIM qui signifie Le GÉNÉREUX et Ya RAHIIM Le TRÈS MISÉRICORDIEUX, il récompense tant comme il le désire ses adorateurs.

Ainsi on peut citer parmi les bienfaits et récompenses que Dieu accorde à ses serviteurs à partir de la Sourate Ikhlass, ceux-ci :

Il est rapporté par certains Oulémas que celui qui fait 2 rakats pendant lesquels il récite 30 Ikhlass dans chaque rakat, donc 60 Ikhlass au total, Dieu (Loué soit-il) bâtira pour lui 1000 palais au Paradis.

Nous voyons bien que cette prière avec 2 rakas est bien conforme à la Nafila recommandée par le Prophète Seydina Limamou Laye (PSL) pour la Nafila du Ramadan avec ces 60 Ikhlass. Aussi on voit bien que les livres confirment l'enseignement de Seydina Limamou Laye qui était illettré, ne savant ni lire, ni écrire. 

Celui qui récite 1000 fois cette Sourate Ikhlass sera préservé de l'Enfer. D'autres affirment qu'une seule fois suffit.

Celui qui la récite 1000 fois ne mourra point sans avoir vu sa place au Paradis ou on la voit pour lui.

Avec ce nombre de Ikhlass récité 1000 fois, toutes nos pensées vont aux prières du Tamkharit comme recommandé par l'Imam Al Mahdi Seydina Limamou Laye (PSL).

Celui qui récite la Souratoul Ikhlass 3 fois matin et soir sera à l'abri de tout fléau, danger, etc...

Ici il est à indiquer que lors des prières obligatoires quotidiennes, après le salut final, les Chahadas et les Salàts enlan Nabi, dans les mosquées Layènes, on fait réciter à l'assemblée : 3 Fatihas+ 3 IKHLASS+ 3 Salàtoul Fatiha.

Et ceci se fait même en dehors des mosquées dans presque tous les rassemblements Layènes. C'est une prière qui a été léguée par le Maître de ces temps (Seydou Zaman) Seydina Limamou Laye (PSL). 

Sur cette formule, on y voit clairement les 3 IKHLASS qui, un peu en haut est cité comme étant un moyen par lequel par la grâce de Dieu, son reciteur matin et soir, est à l'abri de tout fléau, danger et autres...

Et toujours, on voit dans les livres que celui qui fait 2 rakas après Maghrib (Timis), prière dans laquelle il récite 3 fois Ikhlass dans chaque rakas, Dieu allégera pour lui les affres de la mort.

À ce propos, il faut souligner qu'en milieu Layène, il est recommandé de faire les prières surrérogatoires autres que le Fajar, le Chafà et le Witr et la Nafila du Ramadan avec 3 ILHLASS dans chaque rakas. Donc il s'agirait comme par exemple: des prières de salutations d'une mosquée qui se fait en y entrant, la nafila après la prière de Tisbar, celle après la prière de Timis comme il est question ici en haut.

Le constat est que le Prophète illettré c'est lui avait enseigné en Orient et celui qui a enseigné et pratiqué en Occident. On voit clairement que les livres confirment l'enseignement de Seydina Limamou Laye qui était illettré, ne savant ni lire, ni écrire. 

Avec ces quelques lignes, nous avons tenté de donner un petit aperçu sur les mérites tant nombreux de la pratique d'une seule partie des enseignements du Mahdi Al Mountazar (PSL) concernant la Sourate Ikhlass.

Par Cherif Abdourahmane Laye

Petit-fils de Seydina Limamou Laye Al Mahdi (Paix et Salut sur Lui)

Président de ZIKROULAHI structure internationale

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article